La Politique Géospatiale Nationale 2022 de l’Inde: vers un rôle de leader mondial

Dans ce blog je vais revenir sur l’importance des Politiques Géospatiales Nationales pour le Développement Durable, en présentant la cas de l’Inde, dont le Ministère de la Science et Technologie a diffusé fin décembre 2022, le document de La Politique Géospatiale Nationale 2022 (NGP 2022).

La politique géospatiale nationale cherche à s’appuyer sur les meilleures pratiques internationales, telles que que le cadre intégré d’information géospatiale (IGIF), établi par Comité d’experts des Nations Unies (de la gestion mondiale de l’information géospatiale (UN-GGIM), GKI…
La politique vise à créer une atmosphère propice aux affaires pour une économie du secteur géospatial prospère, en améliorant l’efficacité des politiques et leur mise en œuvre pour atteindre les Objectifs de Développement Durable ( SDG).
La politique soutiendra l’innovation, la création et l’incubation d’idées et de d’initiatives de start-up
dans le secteur géospatial en comblant la fracture numérique géospatiale et en capitalisant sur les opportunités en raison de l’évolution constante de la technologie.

Gouvernance et institutions

L’organisation de Cartographie Nationale (Survey of India : SOI) fait partie du Département de Science et Technologie, au même titre que la National Atlas and Thematic Mapping Organization (NATMO) et la National Spatial Data Infrastructure (NSDI).

Les affaires relatives à la télédétection et ses applications étant du ressort du India Space Research Organization (ISRO).

Partage de données

L’Infrastructure Nationale de Données Géospatiales (NSDI) date de 2006.

NSDI a mandat pour traiter les questions relatives aux normes , accès , interopérabilité et Gouvernance de données.

Lignes directrices de libéralisation du secteur Géospatial

La publication en 2021 des “Guidelines for acquiring and producing Geospatial Data and Geospatial Data Services including Maps”, était le point de départ de libéralisation du secteur.

https://dst.gov.in/news/guidelines-acquiring-and-producing-geospatial-data-and-geo-spatial-data-services-including-maps

Le classement de l’inde selon le GKI index est fourni pour l’année 2022 est comme suit:

La Politique Géospatiale Nationale 2022

La politique Géospatiale nationale 2022 établis un cadre global pour le développement holistique de l’écosystème géospatial.

L’objectif de la politique géospatiale nationale est de rendre la technologie et les données géospatiales
agents de transformation pour atteindre les objectifs de développement durable, apportant efficacité
dans tous les secteurs de l’économie et en inculquant la responsabilité et la transparence à tous les niveaux de gouvernance.

Une approche centrée sur le citoyen

La NGP 2022 est une politique centrée sur le citoyen qui vise à renforcer le secteur géospatial pour soutenir le développement national, la prospérité économique et une économie de l’information florissante.

La politique reconnaît l’importance des cartes et des données géospatiales localement disponibles et pertinentes pour améliorer la planification et la gestion des ressources et mieux répondre aux besoins spécifiques de la population indienne.

https://eandt.theiet.org/content/articles/2023/01/view-from-india-national-geospatial-policy-2022-carries-the-promise-of-being-citizen-centric

Vers un rôle de leader mondial

La politique reconnaît que les citoyens, les communautés, le gouvernement, les organismes locaux, les entreprises et les universités indiennes doivent être dotées de données géospatiales, de services,et solutions.

Elle définit une feuille de route claire pour la transformation numérique de l’Inde, avec son impulsion vers l’innovation, l’industrie et les infrastructures.

https://www.financialexpress.com/defence/national-geospatial-policy-designed-to-map-leadership-role-for-india-all-you-want-to-know/2931955/

Nouveaux arrangements institutionnels et Implication du secteur privé

L’économie Géospatiale de l’inde est estimée à 3.07 milliards USD employant 251300 personnes.

Le segment des Services constitue la plus grande partie du marché Géospatial de l’Inde, avec une part de 74% pour l’année fiscale 2017-18.

La politique vise à créer un écosystème favorable, offrant ainsi un environnement propice aux entreprises indiennes avec une autonomie dans la production et l’utilisation de leurs propres données / informations géospatiales tout en concurrençant également les entreprises étrangères dans l’espace mondial.

La NGP2022 stipule que le gouvernement constituera un nouveau Comité de promotion et de développement des données géospatiales (GDPDC) en tant qu’organe suprême chargé de formuler et de mettre en œuvre des directives, des stratégies et des programmes appropriés pour la promotion des activités liées au secteur géospatial.

Le GDPDC remplacerait et engloberait les fonctions et les pouvoirs du Comité national des données spatiales (NSDC) et du Comité de promotion et de développement des données géospatiales constitué en mars de l’année dernière.

La politique stipulait également qu’une interface géospatiale unifiée (UGI), un service d’interrogation et de traitement de données électroniques, sera opérationnalisée pour la fourniture de produits, d’applications, de services et de solutions axés sur le consommateur en utilisant les données géospatiales et les métadonnées contenues dans le registre national de données géospatiales. .
https://www.businesstoday.in/latest/economy/story/private-sector-gets-a-leg-up-as-national-geospatial-policy-gets-introduced-358616-2023-01-02

Feuille de route et jalons clairs

Le NGP 2022 détaille davantage le parcours vers la réalisation de sa vision ambitieuse sous la forme de trois étapes. Il est à noter que les jalons sont de nature progressive – en commençant par le renforcement des cadres de base et de la disponibilité et de l’accès aux données (Fondation), en passant par la qualité des données et le renforcement des capacités (Renforcement), pour finalement aboutir à une infrastructure de données haut de gamme (Application).

Coopération Maroc-Inde

L’objectif de cette présentation est de mieux faire connaitre ce cas compte tenu de son intérêt pour les pays du Sud et pour nos décideurs en particulier.

Surtout que les relations Maroc-Inde sont objet de beaucoup d’efforts pour leur développement de part et d’autres.

dans ce cadre L’Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES) a organisé, le 28 novembre 2018, en partenariat avec l’Ambassade d’Inde au Maroc et le think tank indien “Indian Council of World Affairs (ICWA)”, une rencontre sur le thème “Les relations entre le Maroc et l’Inde : quels sont les leviers pour la mise en place d’un partenariat stratégique ?”.

Les discussions se sont soldées par des propositions d’idées innovantes qui permettraient d’aller de l’avant dans la construction d’un partenariat stratégique entre le Royaume du Maroc et la République d’Inde.

https://www.ires.ma/fr/plus-flash-info/1531-1531.html

Ceci est aussi confirmé par la 5ème session des Consultations politiques Maroc-Inde tenue entre Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et le ministère indien des Affaires extérieures le 24 novembre dernier à Rabat.

Les discussions ont également porté sur les possibilités d’établissement d’une coopération triangulaire au profit des pays africains partenaires, conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi, qui confère à l’Afrique et à la coopération Sud-Sud une place prioritaire dans la politique étrangère du Royaume, ainsi qu’à la politique de l’Inde envers le continent africain, notamment dans le cadre du Forum Inde-Afrique.

Les deux délégations ont abordé, en outre, la coopération entre les deux pays au niveau multilatéral, notamment au sein des instances des Nations Unies et le rôle que peut jouer l’Inde pour le rapprochement du Maroc avec les organisations régionales asiatiques.

https://www.diplomatie.ma/fr/tenue-%C3%A0-rabat-de-la-5%C3%A8me-session-des-consultations-politiques-maroc-inde

Le niveau d’attractions des FDI de la part de du Maroc et de l’Inde est aussi un facteur favorable à cette coopération.

A propos Mohamed Timoulali

Consultant
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés